Heliotrop et la filière française HCPV 1024 Soleils prennent livraison des lignes de production et lancent la Génération 3.0

Les premiers modules d’Heliotrop en génération 3.0, optimisée d’un point de vue technicoéconomique, commencent à être produits dans les lignes industrielles de la filière française HCPV1024 Soleils. Les lignes sont en cours de mise au point avant une inauguration officielle en fin d’année.

Les premiers modules G3.0 produits ont déjà un rendement supérieur à 30%, avant réglage de la ligne, confortant l’ambition d’atteindre et dépasser rapidement le record du leader mondial Amonix.

« Notre approche industrielle, calquée dès l’origine sur l’approche automobile à haut volume, haute qualité, bas coût, permet de créer de la valeur et des emplois pérennes, en s’appuyant sur un facteur de concentration 1024 soleils au premier rang mondial », rappelle Paul Bellavoine. Aujourd’hui, la filière HCPV 1024 Soleils a franchi un jalon clé, avec enthousiasme et réussite des modules G3.0, grâce au succès de la collaboration des chercheurs de haut niveau du CEA, du CNRS, des industriels spécialistes de leur domaines – les ETI Eolane et GMD –, avec des participations de laboratoires européens et américains. Un succès d’équipe !

HELIOTROP souligne également que parmi les 34 Plans Industriels identifiés par le Ministère du Redressement Productif, le Photovoltaïque à Concentration est mis en avant. La vision gagnante est donc partagée : localisation en France de la R&D et de la production pour les technologies d’avenir, dans la temporalité spécifique de l’Energie. « L’échelle de temps de l’Energie est la décennie, et le succès d’une filière comme la nôtre ne peut s’inscrire que dans une vision stratégique régalienne, ce qui est le cas ».

Bookmark and Share